La stratégie, ou le chaos gouvernemental

Depuis mars 2020, le peuple français vit au rythme des restrictions et mesures sous couvert de risques sanitaires. Ces mesures qui nous ont été présentées comme temporaires vont être présentes depuis bientôt deux ans. Il est donc légitime de se demander si la politique choisi et imposée par le gouvernement est efficace pour lutter contre la pandémie.

Deux semaines pour aplatir la courbe

Après des semaines ou Veran nous répétera que le système hospitalier Français est prêt, 44 morts auront suffit à déclarer la situation d’urgence pour contraindre intégralité de la population à l’assignation à domicile.

COVID-19 – Point épidémiologique – Situation au 10 mars 2020 à minuit
Santé Public France
https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/media/54012/download

Le premier confinement a été déclaré pour seulement deux semaines, mais durera finalement 2 mois, du 17 mars à 12 heures au 10 mai 2020 inclus.

Confinement du 17 mars au 10 mai 2020

La légalité du confinement était d’ores et déjà contestable. Il va à l’encontre du droit de déplacement, droit fondamental tel que promulgué par les droits de l’homme. De plus la création du délit de non-respect à été attaqué par les avocats.

Coronavirus : La légalité du confinement est-elle attaquable devant les tribunaux ?
Article du 14.04.2020
https://www.20minutes.fr/societe/2760379-20200414-coronavirus-legalite-confinement-attaquable-devant-tribunaux

Le deuxième confinement a eu lieu du 30 octobre au 14 décembre 2020 inclus.

Le troisième confinement a eu lieu du 3 avril au 2 mai 2021.

Le scandale des masques.

Après le 11 mai, et donc le déconfinement, on a eu le droit à tout et son contraire sur l’efficacité du port du masque. Le masque à d’abord été présenté comme un outil inutile et trop technique pour la population. Ensuite le masque à été conseillé, mais force est de constater qu’il n’y en a pas en stock. Les français ont du en coudre eux-mêmes. Finalement il a été rendu obligatoire, d’abord en intérieur, puis également en extérieur.

Cependant l’objectif du masque chirurgical est avant tout de protéger le chirurgien des projections liquide mais n’a jamais été pensé pour une utilisation contre un virus aérien.

Je ne me prononcerai pas sur l’efficacité réelle des masques sur une telle épidémie, cela fait toujours débat, même chez les professionnels, mais il est au mieux très limité et complètement inutile à l’extérieur.

Le vaccin miracle

Le vaccin miracle

Lorsque le vaccin est sorti. Il nous a été promis une efficacité de plus de 90% et ce, sans aucun risque. Depuis le vaccin perd en efficacité continuellement et les médecins de plateau TV nous incite à prendre une nouvelle dose, une seconde, puis une troisième. Vous espérez sans doute que cela s’arrête mais les médias nous parlent déjà de la 4eme dose. Le narratif commence exactement comme la 2nd et la 3eme. D’abord, on vise uniquement les gens à risques, puis petit à petit on étend la mesure à une part plus grande la population, jusqu’à son intégration dans le PASS.

Coronavirus : qui peut être concerné par une 4e dose ?
RTL – 29.10.2021
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/coronavirus-qui-peut-etre-concerne-par-une-4e-dose-7900091464

De plus un grand débat anime la société alors que de premier effets secondaires commencent à se faire entendre sur les plateaux télé.

Parlons du PASS, justement

Il a été débattu à l’Assemblée Nationale mais beaucoup d’amendements ont été ajoutés pour s’assurer qu’il ne devienne jamais un outil permanent.

Qu’importe le rejet des sénateurs, le gouvernement impose sa loi et mettra en place le passe sanitaire. Les députés nous ont assuré avoir mis une clause le limitant aux rassemblements de plus de 1000 personnes, mais il s’agissait d’un mensonge. Cette limite ne sera pas respectée. Véran nous a également assuré que jamais il ne sera un outil du quotidien pourtant il a été jusqu’à être demandé à l’entrée des centres commerciaux, ce qui représente pour une partie de la population leur seul accès pour les courses alimentaires.

Passe sanitaire : les sénateurs dénoncent un texte adopté « un pistolet sur la tempe »
Public – Sénat – 27 juillet 2021
https://www.publicsenat.fr/article/debat/passe-sanitaire-les-senateurs-denoncent-un-texte-adopte-un-pistolet-sur-la-tempe

Pour résumer, mensonges, incompétences et changements de stratégies auront constitué le quotidien des français pendant cette crise. Et même si l’on trouve encore des gens pour nous dire que le gouvernement fait de son mieux d’après les circonstances, il apparaît à minima que l’exécutif n’a aucune légitimité pour imposer des mesures aussi contraignantes et peu efficaces, que ce soit par la force, la coercition ou la division de la population.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.